3ème mandat : Macky Sall se met en travers du chemin d’Alassane, le patron du RHDP en colère

On se rappelle encore de la sortie de Guillaume Soro face à la presse le jeudi 17 septembre 2020 dernier qui a levé tout soupçon sur la position du président Sénégalais Macky Sall.

« Je dis toutes mes admirations à M. Muhammadu Buhari, président de la République fédérale du Nigeria, M. Mahamadou Issoufou, président de la République du Niger, ancien Président de la CEDEAO, aux Présidents Macky Sall du Sénégal, Umaro Sissoco Embaló de la Guinée-Bissau, pour leur posture sans équivoque contre les troisièmes mandats », avait déclaré l’ex-président de l’assemblée nationale ivoirienne sur le rejet de sa candidature à la présidentielle du 31 octobre 2020.

Jusqu’au aujourd’hui, le Président Sénégalais Macky Sall n’avait pas encore donné ouvertement sa position quant à la candidature du président Alassane Ouattara .

Selon un article publié en ce jour sur Africa Intelligence, Macky Sall voit d’un mauvais oeil la candidature d’Alassane Ouattara. Le média français rapporte que des proches du président ivoirien sont convaincus que le président Sénégalais tire les ficelles pour empêcher son homologue ivoirien de briguer un 3e mandat.

Toujours selon le media, cette posture du Président sénégalais aurait poussé le président Alassane Outtara à s’opposer à la nomination du celui-ci en qualité de médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne.

Pour rappel, la décision de la candidature du président Alassane Ouattara le 6 Août dernier, à causé des manifestations ont éclaté sur l’étendue du territoire et ont occasionné une quinzaine de morts. Amnesty International a demandé des comptes au gouvernement concernant ces pertes en vie humaine. Quant à l’opposition, elle a lancé sa phase active de la « désobéissance civile » et prévoit faire un grand meeting ce jeudi 10 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici