Amon-Tanoh serait prêt à servir son pays sous le régime Ouattara

Marcel Amon-Tanoh 68 ans avait annoncé sa démission le 19 Mars 2020 de sa fonction de ministre des Affaires étrangères. Ceci avait marqué la fin de plusieurs années de collaboration avec le président Alassane Ouattara. Quelques mois après ,l’ex ministre des affaires étrangères s’est présenté comme candidat à l’élection présidentielle et joint l’opposition tenant ainsi tête à Ouattara.

Le samedi 10 octobre 2020, lors du meeting organisé par l’opposition ivoirienne au stade Félix Houphouët-Boigny du Plateau pour faire bloc à la candidature d’Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre, l’un des faits marquants a été la déclaration de Marcel Amon-Tanoh.

« Nous sommes prêts à mourir pour notre pays, pour libérer notre pays de la dictature d’Alassane Ouattara » a-t-il déclaré. Cette sortie de l’ex ministre avait entraîné plusieurs réactions notamment celle du directeur exécutif du RHDP Adama Bictogo.

Devenu silencieux depuis un moment, Marcel Amon Tanoh fait l’actualité politique et se dit disposé à travailler avec le président Alassane Ouattara. C’est dans un entretien accordé à Jeune Afrique qu’il s’est exprimé .

« Si le président décide d’ouvrir le gouvernement à l’opposition, on écoutera et on observera. Si je peux servir son pays, je ne dis pas non » a-t-il déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici