Bayern : David Alaba déçu et blessé

David Alaba répond à la rétractation du Bayern Munich sur la prolongation de son contrat lors d’une conférence de presse.

David Alaba devait assister à la conférence de presse d’avant-match du Bayern Munich à la veille de leur match de phase de groupes de la Ligue des champions contre l’équipe autrichienne RB Salzburg. Mais au lieu de parler du match à venir contre ses compatriotes, Alaba a été interrogé sur la bombe lancée par le président du Bayern Herbert Hainer la nuit précédente: le FC Bayern retirait son offre pour la star locale.

Alaba a affirmé qu’il avait lui-même entendu parler de la rétractation de l’offre du Bayern :

« Déçu est le mot pour cela », a déclaré Alaba. «Je l’ai appris hier dans les nouvelles. C’était une situation particulière. Ce qui se passe ensuite reste à voir. Je n’y ai pas encore réfléchi. »

«Les questions internes doivent rester internes. Présenter ma personne en public de cette manière ne correspond pas à la vérité », a poursuivi Alaba. «J’ai été déçu et blessé que les demandes salariales n’aient pas été officiellement refusées.»

Alaba a refusé de commenter les nouveaux clubs potentiels qu’il pourrait cibler: «J’ai dit que je suis heureux d’être ici. Je n’ai toujours pas encore pensé à mon avenir. Le Bayern a toujours été mon premier contact. Je n’ai contacté aucun autre club. »

L’ultimatum d’Herbert Hainer malgré le fait que Hasan Salihamidzic a nié il y a trois semaines que le Bayern en poserait un, a apparemment surpris Alaba. «Je ne savais pas comment ils allaient agir. Je ne peux pas constamment y penser avec notre emploi du temps complet », a-t-il déclaré. Alaba a poursuivi: «Je suis très heureux de jouer pour le Bayern, je me sens très à l’aise et je suis heureux de faire partie de cette équipe. Je ne sais pas ce qui va se passer ensuite. Je n’ai pas été contacté par les fonctionnaires. »

TZ note astucieusement que le Bayern aurait pu planifier l’annonce surprise bien à l’avance: c’est certainement une curieuse coïncidence que le lendemain de l’annonce de Hainer, Alaba doit faire face à la presse et à leurs questions désormais inévitables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici