Election présidentielle: la région du Tonkpi entre boycott électoral et visite de Ouattara

Les ministres Konaté Sidiki et Albert Flindé, coordonnateur régionaux du Rhdp pour la région du Tonkpi et le maire de la commune de Man Délégué départemental du Rhdp Aboubakar Fofana ont coprésidé une réunion avec les forces vives du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire le vendredi 16 octobre 2020. Cette réunion a été organisé en vue de mobiliser les militants, à recevoir le Président sortant, Alassane Ouattara, dimanche à Man.

Concernant le retrait des cartes d’électeurs, «Nous avons élaboré des stratégies pour augmenter la capacité de retrait en impliquant au maximum l’ensemble des forces vives de la région. Cette opération est peu connu de beaucoup de personne alors qu’elle est essentielles », a expliqué le ministre Konaté Sidiki, coordonnateur régional du parti au pouvoir. 

Cependant, l’opposition ivoirienne a fait savoir le 17 octobre 2020 à Man, qu’elle compte boycotter dans la région du Tonkpi, le processus électoral.

Ils ont prévenu qu’ils comptent mener des actions pour qu’ils n’y’ait pas de scrutin présidentiel le 31 octobre. Il s’agit d’un mot d’ordre lancé par l’opposition pour presser le pouvoir à revenir à la table de négociation.

En effet, les représentants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), ceux du Front populaire ivoirien (FPI), de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) ainsi que de Génération peuple solidaire (GPS) ont appelé leurs militants à ne pas retirer leurs cartes d’électeur, donc à ne pas voter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici