PL : Edinson Cavani sauve Manchester United

Belle surprise de ce début de saison de Premier League, Southampton restait sur 7 matches sans défaite (5 victoires, 2 nuls) avant d’accueillir Manchester United pour le compte de la 10e journée. Des Red Devils sur une série de trois succès toutes compétitions confondues, mais qui étaient cet après-midi privés d’Eric Bailly, Phil Jones, Jessie Lingard, Scott McTominay et Paul Pogba.

Parvenus à digérer la grave blessure de Danny Ings, les Saints débutaient à merveille. Jan Bednarek déviait de la tête le corner de James Ward-Prowse au premier poteau (1-0, 23e). Dix minutes plus tard, le passeur se transformait en buteur, sur coup franc (2-0, 33e). Touché au genou gauche après avoir heurté le poteau sur le second but des Saints, David de Gea était contraint de laisser sa place à Dean Henderson à la pause.

Edinson Cavani trois fois décisif !

Au retour des vestiaires, Edinson Cavani avait lui pris la place de Mason Greenwood. Un coaching gagnant pour Ole Gunnar Solskjaer. D’un centre bien enroulé du droit, l’Uruguayen offrait à Bruno Fernandes le ballon de la réduction de l’écart devant le but (2-1, 60e). De la tête, Edinson Cavani venait ensuite prolonger le tir de Bruno Fernandes et égaliser (2-2, 74e). En toute fin de match, Edinson Cavani s’offrait un doublé inespéré de la tête sur un service de Rashford (2-3, 90e+3) et dégoûtait l’équipe adverse !
Edinson Cavani devenait le deuxième remplaçant à prendre part à au moins trois buts en un seul match de Premier League (2 buts et 1 passe décisive), après son entraîneur actuel, Ole Gunnar Solskjaer, qui avait inscrit quatre buts contre Nottingham Forest en février 1999. L’attaquant de 32 ans permettait surtout à Manchester United de décrocher un quatrième succès de rang, sur le fil, face à une équipe en forme. Les Mancuniens passent 7es, à cinq points de Liverpool, leader et qui compte un match de plus.
Edinson Cavani est seulement le deuxième joueur de Manchester United à être impliqué sur 3 buts ou plus dans un match de Premier League en tant que remplaçant (2 buts, 1 passe décisive), après Ole Gunnar Solskjaer contre Nottingham Forest en février 1999.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici